article training

article training

La rencontre qui a eu lieu du 10 au 12 septembre 2019 au Palais des congrès de Yaoundé a vu la participation des organisations de la société civile  œuvrant pour  la santé et ses acteurs. Il était question d’optimiser la collaboration entre les formations sanitaires et la communauté pour la PTME et la prise en charge du VIH chez l’enfant et l’adolescent en vue d’atteindre les objectifs 90-90-90
d’ici 2020 au Cameroun ». Le public venu nombreux a pu s’édifier à travers des présentations et des différents exposés.

L’équipe de volontaires de Positive-Generation a pris part à cet événement. Elle a présenté son savoir-faire dans le domaine concerné et ses différentes actions qui concourent à préserver la femme enceinte et son bébé pendant et après la grossesse. Il faut rappeler que Positive-Generation à travers des causeries éducatives sensibilise les futures mamans en termes de prévention VIH et paludisme ainsi que leur prise en charge. Sont aussi enseignées les méthodes de contraception et d’utilisation des préservatifs.  Grace à son outil d’observance, le Treatment Acces Watch (TAW) l’organisation publie de manière régulière un rapport sur la prise en charge PTME. C’est donc une équipe dynamique qui a présenté son savoir-faire au cours de ce grand rendez-vous de la santé.

Au cours de cette rencontre certains points ont aussi marqué les échanges notamment «  la sensibilisation sur les signes de danger couplée au rendez-vous précoce sur la détection des complications post-partum maternelle et néonatale dans deux hôpitaux » ; « la prévention primaire du VIH chez les enfants et adolescents en milieu extrascolaire dans le district de sante de la Mifi, région de l’ouest-Cameroun » ; « Observance au traitement antirétroviral chez les adolescents infectés par le VIH 1 à Yaoundé : étude transversale monocentrique» ; «l’ implication communautaire à la Recherche en Santé humaine : droits et obligations éthiques »…

Des travaux en plénière qui avaient pour grand axes le conseil et dépistage familial du VIH ; les stratégies et perspectives de mise en œuvre de la PTME et de la prise en charge des enfants et adolescents infectés par le VIH pour l’atteinte des objectifs nationaux ; la contribution des Agents de Santé Communautaire pour l’atteinte des 90 -90- 90  et l’implication des collectivités territoriales décentralisées pour l’atteinte des objectifs des 90-90-90.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *