Onusida

Onusida

Winnie Byanyima vient d’être nommée à la tête de l’Onusida. De la rébellion ougandaise à l’ONG Oxfam, son profil affirmé ne sera pas de trop pour restaurer la crédibilité de l’organisation basée à Genève.

C’est une forte personnalité qui s’apprête à rejoindre la Genève internationale. Actuelle directrice d’Oxfam, la plus grande ONG de développement dans le monde, l’Ougandaise Winnie Byanyima vient d’être choisie pour redresser l’Onusida, récemment épinglée pour sa mauvaise gestion. Ce sera la première femme à diriger cette jeune organisation basée à Genève et créée en 1995 pour éradiquer la pandémie du VIH/sida. Winnie Byanyima est une habituée des premières. Née en 1959, d’un père politicien et d’une mère enseignante et militante de la défense des droits de l’homme, elle s’est politisée très tôt.

Durant sa jeunesse, l’Ouganda est sous la coupe du dictateur Amin Dada. Quand elle a 17 ans, son campus est attaqué. Elle fuit au Kenya puis se réfugie en Angleterre chez sa sœur. «J’avais 300 dollars en poche, que ma mère m’avait donnés, a-t-elle raconté au journal français Libération. Des faux. J’ai été arrêtée au bureau de change mais un policier m’a laissé partir après m’avoir sermonnée.» L’histoire dit que son premier achat au Royaume-Uni était un manteau acquis dans un magasin… de l’ONG Oxfam.

A Manchester, la jeune femme décroche un diplôme d’ingénieure aéronautique. Elle revient au pays pour travailler dans la compagnie aérienne nationale, une première en Ouganda. En 1984, elle rejoint le mouvement armé de Yoweri Museveni devenant l’une de ses plus proches collaboratrices. Deux ans de guérilla dans la brousse plus tard, les rebelles s’emparent du pouvoir. Winnie Byanyima sera ensuite ambassadrice en France avant de revenir en Ouganda où elle a siégé de nombreuses années au parlement.

Lire l’intégralité de l’article sur …  https://www.letemps.ch/monde/winnie-byanyima-une-rebelle-tete-lutte-contre-vihsida

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *